Iphigénie en Tauride

17 commentaires

Iphigénie en Tauride au Fringe d’Edimbourg 2016

J.W. von GOETHE

Version française de Benjamin Lévy
Mise en scène et adaptation : Simone Rist

Iphigénie, sauvée de l’immolation par la déesse Diane, est retenue captive en Tauride. Prêtresse de la déesse, elle est contrainte de mettre à mort sur l’autel tout étranger qui aborde le rivage de cette contrée. Grâce à son influence bienveillante, les sacrifices humains ont été suspendus. Thoas, roi de ce peuple farouche les rétablit au refus d’Iphigénie de devenir son épouse. Deux étrangers arrivent alors en Tauride. Capturés, ils doivent être immolés de la main d’Iphigénie….

 

Iphigénie en Tauride : du Théâtre classique « contemporain » 

Tout en s’inspirant de la pièce d’Euripide, Goethe (1749-1832), ce grand auteur classique allemand si peu connu en France, s’éloigne delamythologie pour peindre un caractère de femme.

L’égalité des femmes et des hommes, les souffrances de l’exil et la nostalgie du pays natal, le refus de l’étranger, les lois cruelles imposées par les dirigeants et par la religion, et enfin  le triomphe de l’humanité sur la barbarie, tels sont les thèmes de cette œuvre étonnante de modernité.

La musique de Iannis Xenakis ( 1922-2001 ) se mêle au texte et apporte un nouvelle dimension à la mise en scène hors du temps de Simone Rist

Compagnie Simone Rist

Le saviez-vous ?

Clément Hassid, qui joue Oreste, a été nominé par « Le Petit Molière » pour le rôle d’Hémon dans Antigone de Sophocle à la Comédie Saint-Michel.

Iphigenia in Tauris au Festival Fringe d’Edimbourg 

En images

fringe-1 fringe-2 fringe-3 fringe-4 fringe-5 fringe-6

 

 

edinburgh

 

Pour voir la revue de presse complète cliquer sur : Revue de presse d Iphigénie en Tauride

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “Iphigénie en Tauride”