Simone Rist

Simone Rist, dramaturge, metteure en scène et comédienne

Simone Rist

Simone Rist a vécu trente ans en Allemagne, et est revenue en France fin 2009. Présidente de l’association culturelle Förderverein Deutsch-Französischer Kultur ( Les amis de la Culture franco-allemande) à Stuttgart et directrice artistique de Champs Mêlés à Paris, Simone Rist a un parcours artistique à plusieurs voies. Elle passe de la musique au théâtre pour enfin  écrire, créer et mettre en scène des spectacles pluri- disciplinaires en Europe.

Elle commence sa carrière artistique comme cantatrice et chante, à côté du répertoire classique, les œuvres contemporaines de Pierre Boulez, John Cage, Luigi NonoStockhausen…

Avec Pierre Schaeffer, au GRM (Groupe de Recherche Musicale) elle fait pendant plusieurs années des recherches dans le domaine de la musique concrète et des relations du son et de l’image et participe à la conception de son livre « Le solfège de l’objet sonore ».

La création du Song Books de John Cage au Festival d’Automne à Paris en 1970, et les nombreuses représentations de cette œuvre en Europe avec John Cage et Merce Cunningham, lui ont révélé sa vocation de metteur en scène.

Installée en Allemagne, en Basse Saxe, elle enseigne le théâtre musical à l’Université de Göttingen. Directrice du Théâtre TAM-Weserberglandtheater (1978 à 1994) elle crée et met en scène des spectacles de performances, de théâtre parlé, chanté et dansé, des opéras et de nombreuses pièces de théâtre, en particulier Goethe, Schiller, Molière, Racine, Beckett, Ionesco, Genêt, Vian, ainsi que ses propres pièces.

simone-rist2Ses textes dramatiques et ses mises en scène sont programmés entre autres à “Documenta“ à Kassel, au festival “La semaine française” à Stuttgart, à Tübingen, à Kiel, à Dortmund, Frankfort /Main, Hambourg et en France à Strasbourg et à Lyon, et récemment en Ile de France, ainsi que dans divers festivals en Europe (Bonner Sommer, Automne de Varsovie, Holland Festival…)

Comédienne, elle joue en soliste ses one-woman-shows et participe à de nombreuses émissions dans les radios allemandes, autrichiennes et françaises.

Pédagogue née, elle écrit, pour les enfants et les jeunes, des pièces, qu’elle leur fait jouer en leur donnant le goût du théâtre, ainsi que le sens du travail en commun et de la responsabilité.

De retour à Paris, Simone Rist se consacre d’une part à la documentation et l’écriture de la pièce « A la Vie à la Mort », d’autre part à une exposition-spectacle européenne « Théâtre au Féminin » sur l’histoire des femmes dans le Théâtre, projet commun aux deux associations française et allemande Champs Mêlés et Förderverein Deutsch-Französischer Kultur.

simone-rist4A l’occasion de l’année France-Russie elle fait la dramaturgie et la mise en scène d’un spectacle franco-russe de Théâtre musical d’après Tchékhov : « Ivan Ivanovitch… une échapée russe »

En 2012, elle écrit et met en scène une performance « La Barque, la Vague et le Pilote » à l’occasion du Bicentenaire de l’écrivain russe Alexandre Herzen (Commande du Musée Tourgueniev).

« Etrange découverte » de l’auteur Syrien Amin Elsaleh est en préparation.


simone-rist3CV COMPLET DE SIMONE RIST

Auteure dramatique, metteur en scène et comédienne, Simone Rist est directrice artistique de l’associations culturelles Champs mêlés, qui a son siège à Paris et présidente du Förderverein Deutsch-Französischer Kultur e.V., qui a son siège à Stuttgart (Allemagne).

Simone Rist a vécu de 1976 à 2009 en Allemagne où elle a créé et dirigé la compagnie Musik und Szene heute et le théâtre TAM- Weserberglandtheater, ainsi que l’association culturelle allemande mentionnée plus haut. Elle habite depuis fin 2009 à Paris, et poursuit en France ses activités théâtrales avec l’association Champs Mêlés et la Compagnie Simone Rist qui lui est affiliée.

Simone Rist a un parcours à plusieurs voies, elle passe de la musique au théâtre pour enfin créer des spectacles européens multidisciplinaires et multilingues.

Voici, sous ses différents aspects et avec quelques exemples, les grandes lignes de ce parcours :

SIMONE RIST, AUTEURE DRAMATIQUE

La plupart des œuvres qui suivent sont écrites en allemand, certaines en bilingue allemand-français (de-fr). A partir de 2010, Simone Rist écrit en français.
Toutes ces pièces ont été créées et mises en scène par l’auteure.

1977 « Che te mo oder die Kunst des guten Sprechens », Fantaisie sur le langage et la société, jouée à Göttingen, documenta 77, Kassel, Paris… « Das sind andere Leute als wir », pièce contre le racisme, commande de documenta 77, Kassel
1980 « Die merkwürdige Nacht des Cäsus Christar », commande du Hindemith
Festival à Frankfort /Main, pièce radiophonique du même nom pour la WDR
1982 « Alles in Ehren », pièce contre la torture pour amnesty inernational
1987 « Das Fest », danse-théâtre, commande de la ville de Göttingen
1989 « Der Fascho und die alte Dame », pièce pour adolescents, commande de la ville Hann- Münden dans le cadre de la lutte contre le néo-fasciste, créée et jouée par des lycéens allemands en Allemagne du nord et en Israël
1990 « Liebe, Tod und Chachacha », pièce pour adolescents
1991 « Die Hochzeit der Nachtigallen », fantaisie pour enfants
1994 « O rio » livret pour l’oratorio de Paul Chagas d’après Joa Cabral de Melo Neto
Stuttgart, Salon du livre à Francfort /Main
1995 « La fête de la Paix », théâtre pluridisciplinaire (de-fr.) pour les cinquante ans de paix entre la France et l’Allemagne
1998 « A propos de Siegfried », théâtre musical (de-fr.) d’après Jean Giraudoux
1999 « L’Affaire Herwegh » théâtre musical, (de-fr.) commande de la ville de Stuttgart pour les 150 ans de la révolution de 1848
2004 « Garden Party chez George Sand, scherzo littéraire » (de-fr.) pour le 200ème anniversaire de George Sand, commande de l’Institut Français de Stuttgart
2005 « Les deux Phèdre » tragédie d’après Racine et Schiller (de-fr.), à l’occasion du 200ème anniversaire de la mort de Schiller
2006 « Le carnaval des assassins » comédie policière littéraire (de-fr.), commande de l’Institut Français de Stuttgart
2008 « Histoire de poubelles « , comédie-ballet (de-fr.) pour des élèves de Stuttgart et Strasbourg, dans le cadre du concours « on y va  » de la Fondation Bosch
2009 « Des mots et des sons à gogo », (de-fr.) performance solo dans le cadre du Festival La semaine Française en Baden Württemberg
2012 « La Barque, la Vague et le Pilote » Fantaisie dramatique pour le bicentenaire d’Alexandre Herzen : la Russie et la révolution de 48.
Commande du Musée Tourgueniev. Festival « Les Semaines Françaises 2012 » à Stuttgart et Tübingen. Traduction allemande de Hedda Kage.
2012/13 « A la vie, à la mort », pièce sur l’hôpital et le service de Réanimation.
Création au festival Avignon OFF 2014
Avant-première en mai 2013, à l’hôpital Saint Joseph, Paris
Lecture et mise en espace, juin 2012 à l’hôpital Bretonneau, Paris

 

SIMONE RIST, METTEUR EN SCÈNE

Théâtre :

1982 Samuel BECKETT, Fin de Partie, Pas moi, Pièces inachevées
Théâtre « Die Tonne« , Reutlingen
1984 Rainer FASSBINDER, Die bittere Tränen der Petra von Kant, Rheinisches Landestheater, Neuss am Rhein
Ivan GOLL
, Mathusalem oder der ewige Bürger
Production de « Musik und Szene heute« , Darmstadt,  Göttingen, Kassel, Hambourg…
1985 Karl VALENTIN, VorstadtorchesterIdem, Göttingen, Cuxhaven1988
1986 Boris VIAN, Le goûter des généraux
Idem, Göttingen, Remscheid
1988 Jean GENET, Les Bonnes
Production du « TAM « , Hann-Münden, Göttingen, Konstanz
1989 MOLIÈRE, Les fourberies de Scapin, L’école des femmes,
Idem, Hann-Münden, Göttingen, Hameln, Weserbergland
1990 GOETHE, Stella,
Idem, Hann-Münden, Bad Lauchstädt, Holzminden
1991 Eugène IONESCO, Le roi se meurt,
Idem, Hann-Münden, Weserbergland, Kassel
1993 SOPHOKLES, Antigone
Idem, Hann-Münden, Göttingen, Bad Lauchstädt,
GOETHE, Die Wahlverwandtschaften, version scénique de S. Rist
Production « Theaterpension « , Stuttgart

Mise en scène des œuvres dont Simone Rist est l’auteur (voir plus haut)

Performances :

1994 Poésie concrète Brésil-Allemagne
Production Theaterpension, Festival Konkrete Poesie, Stuttgart
1997 « Alle Farben malen schwarz« , Poésie noire au Brésil,
Idem, Stuttgart
2003
2004
2005
« Le labyrinthe de la mémoire » performance trilingue, franco-germano-tchèque dans une installation de photographies à Stuttgart et Lyon.
Production du Förderverein Deutsch-Französischer Kultur

Théâtre musical :

1985/86 Mises en scène à l’Opéra de Kiel et de Dortmund
1994 « O rio » Oratorio-théâtre de Paulo Chagas
Stuttgart, Francfort/Main (Salon du Livre 94 )
2010/11 « Ivan Ivanovitch…une échappée russe« , Fantaisie dramatique et musicale
Création collective
Dans le cadre de la Saison Russe, Paris, Ile de France

Exposition :

En préparation « Théâtre au Féminin  »
Les Femmes et le théâtre du moyen âge à nos jours.
Exposition-spectacle.
Projet franco-allemand

 

SIMONE RIST, CANTATRICE

Festivals, Concerts, Performances musicales :

1960
à
1976
Récitals de chant, Oratorios, musique classique et contemporaine.
Concerts avec l’orchestre du « Gewandhaus » et de la radio de Leipzig
Tournées en République démocratique allemande
Fondation du groupe « Musique et scène d’aujourd’hui » et du « Trio Rist » avec Renaud François (flûte) et Gérard Frémy (piano)
1969 Festivals de Hanovre, Nuremberg, Athènes, Lyon : œuvres de J.A. RIEDL
1970 Festival de Royan, création de pièces de Luciano BERIO
Festival d’Automne de Paris créations du Song Books de John CAGE
1971 Rome : Song Books avec John CAGE et Merce CUNNIGHAM
1972/73 Festival d’Automne de Paris, œuvres de Pierre BOULEZ
1972 Festival de Pampelune, Jeux Olympiques de Munich : Soirée Cage
1973 Festival de Sceaux, Festival de Menton, Semaine musicale de Witten, Bonner Sommer, Aix en Provence, Angers : concerts avec le Trio Rist
Biennale de Zagreb, Festival de Bourges : ensemble J.A. Riedl
1975/76 Automne de Varsovie, Bonner Sommer, Bourges, Festival de Hollande :
Song Books avec Musique et scène d’aujourd’hui

 

SIMONE RIST et la MUSIQUE EXPÉRIMENTALE 

1966
à
1970
Collaboration avec Pierre SCHAEFFER et le « Groupe de Recherche
Musicale »
à l’ORTF, Paris : Recherches sur la relation entre le son et l’image, films, musique expérimentale et concrète

 

SIMONE RIST, SOLISTE

One-woman shows écrits, créés et joués par S. Rist (1982-1995)

1979
à
2009
« dada für alle », collage scénique joué à Göttingen, Kassel, Francfort /Main
« Vie d’artiste, vie de chien »,
« Salomé »,
« Trilogie allemande:
 – Agathe ou que la guerre est jolie
– Les autres
– L’amour déraisonnable »,
Hann-Münden, Göttingen, Stuttgart
« Les amours du Soleil » Festival La Semaine Française, Stuttgart
Des sons et des mots à gogo » Festival La Semaine Française, Stuttgart

Lectures scéniques et musicales : commandes de L’institut Français de Stuttgart.

1998
à
2008
Consuelo, la petite bohémienne, de G. Sand
La Fontaine, l’art de la Fable et plus encore
Voltaire et Frédéric le Grand
George Sand, Liszt et Chopin
Albert Camus et l’Algérie

Simone Rist a fait des lectures scéniques dans d’autres villes d’Allemagne et à Strasbourg, dans le cadre du jumelage Stuttgart/Strasbourg, ainsi qu’en France (Musée Tourgueniev à Bougival, Villeneuve les Avignon, Avord)

 

SIMONE RIST, PÉDAGOGUE de THÉÂTRE

1978
à
1985
Enseignement du chant et du théâtre musical à l’Université de Göttingen
1984/85 Travail vocal avec la troupe du Théâtre du Soleil.
1989
à
2008
Séminaires et Productions
Avec des enfants des écoles primaires :– « La boite à Joujoux », Cl. DEBUSSY– « Die Hochzeit der Nachtigallen », S. RISTAvec des adolescents:
– « Le facho et la vieille dame », S.RIST
– « Mort, Amour et Chachacha »
– « Le songe d’une nuit d’été », W.SHAKESPEARE
– « Histoire de Poubelles » S.RISTSéminaires de théâtre dans les lycées
Stages de perfectionnement pour des jeunes comédiens/iennes

Pour les deux pièces « A la vie, à la mort » et « La Barque, la Vague et le Pilote », il existe une traduction allemande de Hedda Kage.

« A la vie, à la mort » est publiée aux Editions ALNA Editeur (2014)

Une réponse à Simone Rist

  1. vincent dit :

    Suite à notre rencontre lors de la dernière de « La barque, la vague et le pilote », je tenais encore à vous féliciter. Vous avez réalisé un travail poétique, instructif et humaniste. Un grand bravo à toute la troupe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *