Il était une fois…
Haine et résistance, souvenirs d’hier et d’aujourd’hui

Performance de et avec Simone Rist

fleurs-corrigeesAgathe a 11 ans, elle vit la seconde guerre mondiale, la traque des juifs, les arrestations, et la peur. Sa famille recueille des réfugiés juifs et les aident à fuir en Suisse. Son père, résistant de l’armée de l’ombre, est tué par les allemands et une haine féroce envahit le cœur de la jeune adolescente.

Agathe veut comprendre comment elle est devenue cette calme vieille dame, qui a épousé un allemand et qui lutte avec énergie contre cette vague de racisme et de haine destructrice qui s’étend aujourd’hui dans le monde.

Un étrange dialogue s’établit alors entre les deux Agathe, la vieille et la jeune.

Durée 1h ¼

Jeu et mise en scène : Simone Rist et Agathe
Jeune et vieux public de 10 à 110 ans

L’idée de cette pièce vient d’une discussion entre Simone Rist et des élèves d’un lycée en banlieue parisienne après la tragédie des attentats contre Charlie Hebdo en 2015. Tous les élèves présents arborent des t-shirts « Je ne suis pas Charlie ». Après avoir longuement discuté avec eux, Simone Rist se rend compte que la haine est toujours présente, encore aujourd’hui. Elle alors se souvient de son enfance : la Seconde Guerre Mondiale, la traque des juifs, mais aussi sa vie au Chambon-sur-Lignon, cette petite ville huguenote du Massif Central qui accueillit et protégea des milliers d’enfants juifs…

Elle écrit alors « Il était une fois, Haine et Résistance, souvenirs d’hier et d’aujourd’hui », qui sera réécrit en 2017 sous le titre « Les deux Agathe, Haine et Résistance, souvenirs d’hier et d’aujourd’hui ».

Les souvenirs évoqués par les deux Agathe racontent la vie des enfants juifs cachés dans les nombreuses pensions d’enfants au Chambon-sur-Lignon. Des fermes et villages aux alentours, comme le Mazet-Saint-Voy, accueillaient aussi des familles juives. Les habitants de cette région ont ainsi répondu en masse à l’appel du pasteur Trocmé, qui dans un de ses prêches demandait à ses fidèles de venir en aide aux persécutés.

La Société d’Histoire de la Montagne du Mazet-Saint-Voy nous a fait don de précieuses photos d’enfants juifs au Chambon-sur-Lignon sous la Seconde Guerre Mondiale spécialement pour ce projet. Un grand merci !

 

La création de ce spectacle a eu lieu au Festival de la Création Théâtrale à Paris, au Théâtre 14.

Elle a ensuite été jouée :

  • En 2015 à la mairie du Mazet-Saint-Voy et à la Maison des Brechts au Chambon sur Lignon
  • Et, en 2016, au théâtre l’Aire Falguière à Paris.

En présentant ce spectacle au Chambon-sur-Lignon, où elle a vécu deux ans pendant la guerre, Simone Rist replonge dans ses souvenirs…

« J’ai vécu cette période de mon existence comme un étrange amalgame de drames et de moments merveilleux. […] Je me réjouis de jouer cette performance au Mazet-Saint-Voy et au Chambon-sur-Lignon. »

Citation du journal La Tribune

 

L’autre Festival

festival-tour-des-miracles

Après le succès du Festival de la création théâtrale à Paris, des représentations au Chambon sur Lignon et au Mazet-Saint-Voy en Haute-Loire, Simone Rist et  Agathe présentent “Il était une fois…” à “L’Autre Festival” à Vanxains en Dordogne.

Agathe est déjà montée sur scène avec Simone Rist, en Allemagne, dans la performance « Ah, que la guerre est jolie ». Elle se réjouit de jouer pour le public français et de le conquérir, en lui  racontant une passionnante histoire.

 

Revue de presse : Il était une fois …